Huacachina: Buggy, Sandboard et Oasis dans le désert [Pérou]

vendredi 24 juillet 2015
Lorsque l'on pense Oasis on pense aux mirages, mais Huacachina n’en est pas un, c’est une jolie petite ville d'une centaine d'habitants située au milieu du désert Péruvien dans la région d'Ica (à environ une heure de Paracas).
C'est un site particulièrement apprécié des péruviens et des voyageurs de passage qui aiment venir y passer un jour ou deux. On peut louer une barque et se relaxer au bord de l'eau (même s'il est fortement déconseillé de se baigner, l'eau n'étant plus naturelle).
Les habitants de Huacachina ont pu constater récemment l'implantation de puits par des entreprises privées aux alentours de l'oasis qui a eu pour conséquence de réduire considérablement le niveau d'eau du lac. Depuis les services publiques ont alors du compenser la perte d'eau pour conserver l'attrait touristique du lagon mais peinent aujourd'hui à maintenir un niveau d’eau stable...
Manger à Huacachina

Il y a plusieurs restaurants autour du lac proposant des spécialités locales à tous les prix.
Pour les végétariens/vegan un restaurant dans une rue parallèle La Casa de Bamboo offre plusieurs options. Les prix étant un peu cher je n'y suis pas allé (ceci dis après avoir mangé un Choclo (un délicieux gros maïs) à la gare des bus d'Ica à 1 Sole je n'avais plus très faim!
Buggie dans les dunes et Surf des sables 

A Huacachina la plus grande attraction est le tour en Buggie dans les dunes. J'étais un peu récitante au début d'y aller jugeant ça trop touristique mais comme on me l'avait vivement recommandé je me suis laissé tenter. Et devinez quoi? J'ai adoré et je me suis bien amusée!
Le tour en Buggie m'a fait penser aux montagnes russes, on s'accroche, on monte tout en haut de la dune et on descend à toute vitesse! A bord tout le monde hurle puis se met à rigoler.
Le tour comprend une pause pour faire du surf ou de la luge des sables. Il suffit d'enduire sa planche de snowboard avec du wax et de dévaler la dune à toute vitesse. Encore une bonne partie de rigolade!

Prix de l'excursion: 35 soles/10€, durée 2h (30 soles/8,60€ pour 1h) , départ le matin à 10h et l'après midi à 16h.
Le tour se termine par un magnifique coucher du soleil avec une vue incroyable sur le désert avant d'aller voir l'oasis vue d'en haut et de revernir en ville. 
Vous pourrez alors soit y dormir (hébergements pour toutes les bourses) soit rentrer à votre hôtel, ce que j'ai fais. 
Comment se rendre à Huacachina

De Paracas vous avez 2 options, soit prendre un mini bus directement de l'hôtel pour l'Oasis pour 20 Soles/5,70€ soit comme moi tenter d'y aller avec les transports locaux.
De Paracas prenez un taxi collectif jusqu'à Pisco (3 soles). A Pisco prendre un autre taxi collectif jusqu’à la station de bus Cruce Pisco (1,50 soles) et prendre un bus jusqu'à Ica (5 soles). Arrivé à Ica prendre un Tuk-Tuk jusqu'à Huacachina (5 soles). Au final 14,50 Soles contre 20 en minibus mais cela prend beaucoup plus de temps, à vous de voir!

Au retour j'ai pris un Tuk-Tuk jusqu'à Ica et un bus (Cruz del Sur) direct jusqu'à Paracas!


Paracas [Pérou]

jeudi 23 juillet 2015
À Lima je me suis rendue compte que j'étais passé à côté d'un lieu que l'on m'a vivement recommandé: l'Oasis de Huacachina. Je suis une amoureuse des déserts et des dunes de sable, je ne pourrai pas rater ça! Je suis donc repartie dans le sud à Pisco à environ 4h de bus.

J'ai décidé de dormir à Paracas une petite ville en bord de mer et d'en profiter pour aller visiter la réserve de Paracas et les îles Ballestas.

Le musée d'histoire de Paracas

Il y a un musée intriguant où je n'ai pas pris le temps de me rendre: le musée d'histoire. Il recense une collection de 35 cranes allongés (Au total 300 crânes allongés ont été trouvé dans la région datant d'environ 3 000 ans).

Ces cranes sont encore un mystère car on pourrait penser qu'il s'agit de déformation mais ce n'est pas le cas car le volume crânien est jusqu'à 25 % plus grand et plus lourd que les crânes humains classiques, ce qui signifie qu'ils ne pourraient pas avoir été intentionnellement déformés par le biais de liaison/aplatissement. De plus l'ADN recueilli présente des mutations inconnues sur n'importe quel homme, primate ou animaux connus à ce jour. Étrange non?
La ville de Paracas

Les îles Ballestas 

Les îles Ballestas sont un archipel paradisiaque composé de petites îles sur lesquelles vivent un grand nombre d’espèces marines, comme les pélicans, les cormorans, les pingouins de Humboldt. Les îles sont aussi l’habitat de grands groupes de lions de mer et de dauphins.

Dès mon arrivée j'ai réservé un tour pour m'y rendre mais malheureusement 2 jours de suite il n'y a pas eu de sortie en mer à cause du mauvais temps... Je n'ai donc pas eu l'occasion d'y aller.

La réserve de Paracas 

Mais j'ai néanmoins été à la réserve de Paracas qui est une grande zone naturelle protégée située au Sud de la  ville de Pisco. De beaux paysages sont à découvrir!
Pour info le mot “paracas” vient de la langue quechua et veut dire “pluie  de sable”. Elle s’étend sur 335.000 hectares et représente un  des écosystèmes les plus importants de la planète.
En fin de visite (touristique...) on vous emmènera dans un restaurant de poisson avec une petit shot de pisco sour offert (cocktail local) pour que vous restiez manger de la truite! En attendant libre à vous de rester ou d'aller vous balader aux alentours, ce que j'ai fais.
La visite se termine par le musée de la réserve qui est assez intéressant. Et non loin se trouve des flamants roses ♥
Pour se rendre à Paracas depuis Lima:

Lima-Pisco: 20Soles/5,70€
Arrivé à Cruz Pisco prendre un collectivo (taxi partagé) pour le centre ville (1,5 soles) puis un second pour Paracas (3 soles).

Ou dormir?
Backpacker House, 20 soles en dortoir de 4 sans petit déjeuner. Cuisine équipé. Correct. 

Visit.org Deuxième visite dans l’association Juventud Kollek et la ville de Collique [Pérou]

mercredi 15 juillet 2015
VISIT.ORG Deuxième visite dans l’association Juventud Kollek et la ville de Collique  En tant qu'ambassadrice pour Visit.org je me suis rendue à Collique dans la banlieue de Lima, pour essayer un tour que propose une association de la ville Juventud Kollek . Cette association à été formée en 1998 par de jeunes gens qui travaillent essentiellement avec des adolescents. Il abordent avec eux des sujets tel que le virus du Sida, la sexualité, la violence contre les femmes (un sujet malheureusement très courant en Amérique du Sud), l'égalité des sexes et organisent autour de ces sujets des ateliers tel que du théâtre, de la musique, du sport, des cours d'autodéfense...
Aussi ils n'hésitent pas à sortir dans la rue pour manifester sur des
sujets qui leur tiennent à cœur! Une association pleine de vie, très
active et engagée!


Pour financer une partie de leur activité ils ont décidé de proposer un tour dans leur ville pleine d'histoire.

La ville de Collique

Tout d'abord nous avons été dans les hauteurs de la ville qui est composé de plusieurs secteurs. Les maisons sont construites à l'aide de planche de bois et de taules pour le toit, la population est pauvre et les gens n'ont pas toujours accès à l'eau courante et sont obligés de faire des réserves dans de gros bidons. A seulement 1h de Lima la différence est vraiment énorme.
Le cimetière de ville

Le musée de Los Colli

Nous avons ensuite été visiter le musée de la ville,  le museo de los Colli, tenu par un vieil homme un peu farfelu mais passionné Enrique Niquin Castillo qui vous fera une visite détaillée et n'hésitera pas vous mettre en scène en vous contant l'histoire de sa région qui le passionne depuis plus de 30 ans.: l'identité culturelle indigène dans la vallée de la rivière Chillon. 

Ne vous attendez pas à un musée moderne, Enrique l'a ouvert sans financement, il en est le directeur et le fondateur. Persévérant chercheur autodidacte, écrivain et excellent dessinateur, il a été lui même été chercher tous les objets qui s'y trouve et dessiné tous les plans de la région.
Rien de mieux qu'une mise en scène pour comprendre l'histoire, ici Émilie de Visit.org Pérou se prête à la démonstration.

Si vous le souhaitez vous pouvez continuer la visite du musée en haut de la colline où se trouve des vestiges des anciennes civilisation et une table sacrificiel. De plus vous aurez une vue imprenable sur la ville.
Table de sacrifice 
De retour du tour de la ville, les membres m'avaient gentiment préparés un délicieux encas. L’association propose aussi des cours de cuisine locale. Le Pérou étant mondialement connu pour sa gastronomie il serait dommage de repartir de Lima sans avoir pris un cour de cuisine!
Moi même en compagnie de deux membres vraiment très sympa qui m'ont fait le
 tour, Smith et Eva, J'ai vraiment adoré cette journée, l'histoire de la ville mais aussi la rencontre avec ces personnes
formidables qui se donnent à fond dans leur projet.

Si vous voulez passer la nuit à Collique je vous recommande vivement d'aller chez Rosa et Olga, une mère et sa fille qui vous feront sentir comme à la maison. Pour 30 000 Sol/8,60€ par jour vous aurez une chambre et 3 repas délicieusement préparés (l'occasion de gouter à la cuisine Péruvienne familiale). Pour ma part elles se sont adaptées à mon régime alimentaire et j'ai manger des plats vraiment délicieux pendant 3 jours. Pour cela vous pouvez les contacter via la page de Visit.org Pérou, c'est aussi ici que vit la représentante du pays de Visit.org Émilie.
Après avoir passé 3 jours dans la ville de Collique, je suis allée dire au revoir à Olga qui travaille à l'école (à droite sur la photo de gauche) et j'ai moi aussi eu le droit à une photo avec les élèves.

Sortir de Lima pour connaître une autre facette de la ville, sortir des sentiers battu, prendre un cours de cuisine tout en aidant une association qui mérite d'être soutenue, c'est le tour que propose Visit.org et je vous le recommande vivement!

Pour plus d'information contacter Emilie via Visit.org Pérou

Cherry Vez Zombie. Fourni par Blogger.

Search This Blog

Chargement...