jeudi 26 mars 2015

Noble y Natural [Plats Vegans à emporter - Buenos Aires]

 S'il y a une chose que j'adore à Buenos Aires c'est le grand nombre de buffets chinois à emporter dont beaucoup sont végétariens! On se sert, on paye au poids et ce n'est pas très cher. En général je vois ce qui est Vegan et ce qui ne l'est pas ou alors je demande mais vu le nombre de plat ce n'est pas toujours très simple... En tout cas ce genre d'endroit est très pratique quand on a pas envie de faire a manger et que l'on aime la variété! J'aime y aller mais néanmoins pas trop souvent car c'est tout de même assez gras... il y a beaucoup de fritures. Il y a aussi un bar à salade et des fruits.

Mais il existe aussi à Buenos aires un buffet entièrement Vegan qui s'appel Noble y Natural et qui propose beaucoup de choix et de délicieux Empanadas Vegans (ce sont de petits chaussons normalement farci de viande, de poisson, d'œuf, de pomme de terre ou d'autres ingrédients que consomment beaucoup les Argentins).

Aussi le restaurant possède une épicerie entièrement Vegan ou y trouve de tout, du riz, des pâtes, de la farine, des gâteaux secs, des sauces, des produits frais (j'y ai vu des makis vegans), des produits congelés (Rôtis de Seitan)...
Empanada Vegan
Noble y Natural
Av Corrientes 4657
A quelques mètres de l'arrêt de métro Angel Gallardo Ligne B
Pas très loin, ce trouve le très joli Parc Centenario, idéal pour aller y Pique-niquer et prendre le Maté!

jeudi 19 mars 2015

Vegan à Buenos Aires (Argentine)

Voici déjà un mois et demi que je suis à Buenos Aires et le temps passe à toute vitesse!

J'ai eu de la chance dès mon arrivée de trouver très rapidement une petite chambre dans le quartier Montserrat qui en plus se trouve être dans un superbe et grand appartement. Je ne connaissais pas du tout la ville et lorsque j'ai commencé à chercher sur les forums on m'a souvent conseillé le quartier Palermo. J'y suis allée et je ne regrette pas de ne pas y habiter. C'est un quartier très international (dont un grand nombre de Français) où les prix sont plus chers qu'ailleurs. Ceci dit il est très agréable de s'y promener en journée, il y a de grands parcs (dont un avec beaucoup de chats) et c'est un quartier très animé le soir.

Je partage l'appartement avec un colocataire Brésilien, une Argentine, un Français et une Américaine, il y a une très bonne ambiance et c'est exactement ce que je cherchais.

Faire ses courses à Buenos Aires

Je suis partie en Argentine avec une certaine appréhension car le pays est  réputé pour sa viande, ses grillades très conviviales et pas vraiment pour être le pays des végéta*iens. 
Je ne pensais donc pas en arrivant trouver un large choix de produits et de restaurants végétariens mais cela ne m'a heureusement pas empêché de venir découvrir le pays.
Une fois installée dans mon nouveau logement, je me suis rapidement mise à la recherche de magasins BIO et de supermarchés pour faire mes courses.

Et à ma grande surprise j'ai découvert qu'il y avait une grande communauté Végétarienne et Vegan à Buenos Aires! Et j'ai très vite trouvé beaucoup de choix dans les Dietéticas (supermarchés où l'on trouve des produits bio, sains et variés) et dans les supermarchés (surtout au rayon surgelé, on trouve beaucoup de de steak de soja, de panés aux épinards, de saucisses végétariennes...). On trouve aussi toute sorte de haricots, des lentilles, des pois chiches, du quinoa, de la polenta...

Les mentalités évoluent ici tout comme en France et de plus en plus de personnes ont décidés de devenir végétariennes ou vegan
Protéines de Soja déshydratées, Tofu, Farine de Gluten, Lentilles corail et lentilles verte, Polenta, Lait de Soja Bio et non Bio (Ades), Lait de soja aromatisé a la pêche, mayonnaise vegan, céréales style Fruits Loops (Mon Toucan préféré est Vegan ici), fromage vegan crémeux, confiture de lait de soja, Seitan et saucisson de Seitan.
 Laits de soja aromatisés aux fruits

A Buenos Aires et même en province il y a de plus en plus de restaurants Vegan et Végétariens (Merci Happy Cow pour les adresses). Et bien sûr je me régale, je vous en parlerai dans un prochain article.


MADE IN ARGENTINA   
L'Argentine a depuis plusieurs années instauré une politique qui vise a favoriser les entreprises du pays en imposant de lourdes taxes aux produits venant de l'extérieur, ainsi le made in Argentina est très courant mais le choix est alors beaucoup plus restreint qu'en France. Tous les produits qui sont importés de l'étranger sont alors très chers.

Et il y a quelques produits de la vie de tous les jours que l'on trouve pas si facilement (à moins d'y mettre le prix fort):

* La crème végétale (Je n'en ai pas vu)
* Les laits végétaux (On trouve seulement du lait de soja sucré à 2€ et du lait de soja sans OGM dans les diétédicas a plus de 4€. Je vais alors me lancer pour la première fois dans la préparation de lait de soja maison).
* Les champignons (On en trouve parfois... et une boite conserve peut facilement coûter 4€)
* L'huile de coco (compter au moins 7€...)
* Les amande, la poudre d'amande, les noix de cajou, les graines de courge, les noix...les prix peuvent monter très haut.
* Le lait de coco (compter 4€ minimum la boite de conserve)
* Les produits Asiatiques en général sont également chers car importés.
* Le bon pain (Il est très dur de trouver une bonne baguette)
* Le riz Basmati (J'ai vu une boite à 20€ au supermarché!)
* L'huile de Colza
* Les fruits et légumes BIO sont rares et très chers malgré que l'Argentine soit un très gros exportateur car le pays exporte 98% de sa production (essentiellement en Europe et aux États-Unis). Et en termes de superficies, l’Argentine est le deuxième producteur  de produits issus de l’agriculture biologique derrière l’Australie. Depuis la crise qui a touché le pays en 2001 les Argentins qui commençaient à se mettre au produits Bio ont aujourd'hui du mal à se payer ce luxe). Aussi l'Argentine est le « champion des OGM », et pour cause : le pays a été l’initiateur du soja transgénique en Amérique Latine en 1996 à cause du géant mondial Monsanto.
* La confiture, ici elle n'a pas le goût de fruit, est très sucrée et peut contenir de la gélatine.
* La margarine n'a pas très bon goût... mais on va dire que c'est un mal pour un bien.
* Les sorbets (Les Argentins adorent les glaces mais les glaces à la crème).
* Le sucre roux, le sucre de coco.
* Le Tempeh.
* Le Whisky... ici une bouteille de Jack Daniel's peut coûter jusqu'à 50€, je vous laisse imaginer le prix des whisky supérieurs...
* Les tampons hygiéniques (Il est difficile d'en trouver mais je suis bien heureuse d'avoir pris ma Mooncup)
* Les chaussures (Elles sont pratiquement toutes fabriquées dans le pays et le cuir étant très peu couteux, la plupart ne sont pas vegan).
* Les cosmétiques Bio.

 Maté (doux), caramel vegan, snack aux graines, lait de coco, deux sortes de protéines de soja déshydratées, feuilles de riz, beurre de cacahuète et infusion Hibiscus/pomme/rose ♥.


Les évènements Vegan à Buenos Aires

* Tous les mois se déroule à Buenos Aires la Feria Vegana un événement créé pour faire des rencontres, acheter des produits vegan (plusieurs stands), s'informer, et manger de bons gâteaux. Je n'y suis pas encore allée mais j'ai été agréablement surprise d'apprendre que ce genre événement arrive régulièrement à Buenos Aires.

* Certains dimanches des pique-niques Vegan sont organisés dans dans le parc de Palermo au Planétarium, un bon moyen pour faire des rencontre et échanger de bons petits plats.   

* Des soirées sont organisées régulièrement par le Club Seitán avec des stands Vegan et des concerts.

* Les mardis et vendredis à San Telmo (Perú 677) se déroule un petit marché BIO où une grande majorité de stands propose toutes sortes de produits vegan ainsi que des fruits et légumes.  


Les groupes d'information et rencontre sur Facebook:
Groupe des végétariens en Argentine 
Groupe des Vegans en Argentine
Vegan social group

Je suis venue en Argentine avec l'envie d'apprendre à parler Espagnol et d'y prendre des cours (ce que je fais depuis bientôt 4 semaines avec une super prof en cours particulier (Spanish Now Buenos Aires) et en passant devant une librairie de San Telmo (Libreria Galerna) je suis tombée sur La Veganista en vitrine. Je me suis dis que ce serait un bon moyen d'apprendre du vocabulaire tout en réalisant de bons petits plats (De plus j'ai eu la bonne surprise d'apprendre que la libraire est elle-même est Vegan).

Depuis j'ai fait les recettes du pan blanco et des pancitos francesses (roulés à la Cannelle que vous avez pu voir passer sur Instagram) qui ont bien plu à mes colocataires et ma prof d'espagnol!

Je reste jusqu'à la fin du mois de mars à Buenos Aires avant de remettre mon sac à dos sur les épaules à la découverte du nord de l'Argentine, de la Bolivie, du Pérou, de l’Équateur, de la Colombie et peut-être même plus! Je reviendrai ensuite à Buenos Aires


mardi 10 février 2015

Les étapes du PVT en Argentine

Comme je vous en ai parlé dans un de mes précédents posts, j'ai fait une demande au consulat d'Argentine pour un Programme Visa Travail (Ou Working Visa Holiday en anglais) me permettant de rester un an sur le territoire Argentin et d'y travailler.

Et bien ça y est je suis en Argentine, à Buenos Aires pour le moment! J'ai rapidement trouvé une collocation dans un quartier sympa (avec un restaurant végétarien juste en bas de chez moi!) et fais un millier de choses depuis que je suis ici!
Pour le moment je pense y rester au moins 2 mois et prendre des cours d'espagnol.

Mais pour cela il m'a fallu constituer un dossier, et au début ça n'a pas été si simple...

Le dossier doit être composé:
* D'une lettre de motivation en Français (Pourquoi voulez vous partir en Argentine? Pour y travailler? Étudier? Découvrir la culture du pays? Faire du Woofing?... )

* D'un extrait de casier judiciaire vierge de moins de 3 mois (A demander sur le site du ministère de la justice). Une fois reçu, il vous faudra l'envoyer à la cour d'appel de Rennes pour y faire poser une apostille (Cour d’Appel de Rennes, Service de l’apostille, Place du parlement de Bretagne, CS 6642335064 RENNES CEDEX)

* D'un certificat médical à faire faire au près de votre médecin généraliste pour dire que vous êtes en bonne santé. (Vérifier aussi si vous êtes à jour dans vos vaccins).

* D'une réservation d'un billet A/R: Une simple capture d'écran avec le vol que vous souhaitez suffit, pas besoin de vous rendre dans une agence de voyages, ou de donner  votre date exacte de départ, c'est pour donner une idée à l'ambassade. Aussi vous ne pouvez pas réserver votre billet retour au delà de +/- 9 mois... il vous faudra le modifier  au cours de votre séjour moyennent quelques frais (~150€). Aussi c'est important que l'aller ET le retour soient en Argentine. A l'arrivée on regardera avec attention que vous ayez un billet de sortie du territoire (Et non un simple aller pour pouvoir repartir d'un autre pays d'Amérique du Sud). Edit: Pour ma part à l'arrivée on ne m'a demandé de montrer de preuves de billet retour...

* Vous devez fournir comme l'exige ce visa une preuve de la part de votre banque que vous disposez d'un minimum de 2500€ sur votre compte en banque. Inutile de perdre votre temps comme moi au guichet, il vous faudra rencontrer votre conseiller qui vous fera une lettre écrite et tamponnée.

*Vous devez également souscrire à une assurance santé obligatoire pour toute la durée de votre séjour, celle ci doit être jointe à votre dossier lors de votre demande à l'ambassade avec vos dates. Pas de panique si vos dates ne sont pas officielles, vous pourrez les changer quand vous aurez votre vrai billet d'avion en main au près de l'organisme de votre choix.
Pour ma part j'ai souscris chez Globe Partner pour 356€ (avec une réduction de -10% pour les PVTistes).

* Faire une photo d'identité (De face, sans sourire...)

* Une photocopie de votre  passeport qui doit être valide sur toute la durée de votre séjour!

Lorsque tous vos documents sont prêts, il vous faudra faire traduire 4 d'entre eux auprès d'un traducteur officiel (c'est la seule partie qui est payante dans l'obtention de ce visa, cela m'a couté 90€ au près d'Odile Houssiaux et j'en suis très satisfaite, ce fut rapide mais j'ai vu qu'il y avait des traducteurs qui demandaient 80€).
Les documents à faire traduire sont:
* Le certificat médical
* La lettre de la banque
* L'assurance voyage
* L'extrait de casier judiciaire

Une fois tous les documents réunis, vous pouvez envoyer votre dossier au consulat d'Argentine à Paris. Renseignez vous tout de même au préalable qu'il reste des places sur le forum des PVT par exemple, il n'y a que 500 visas qui sont délivrés par an et pour la première fois depuis sa création en 2011, Quota atteint en 2014 au mois de décembre!
Le petit plus qui peut servir:
Vous pouvez faire une demande de permis de conduire international au près de l'administration Française et déposer/envoyer votre requête à sa préfecture ou sous-préfecture, accompagné d'un certain nombre de pièces justificatives (2 photos d'identité (façon documents officiels) une lettre affranchie recommandée (si c'est dans une petite ville ou que vous pouvez vous y rendre facilement ce ne sera pas nécessaire, pour ma part, chez moi, c'était prêt le lendemain), une photocopie recto/verso de son permis de conduire + carte d'identité et un justificatif de domicile de moins de 3 mois. 
Après cela il vous faudra attendre le coup de fil du consulat pour avoir un rendez vous à Paris et présenter tous les documents officiels, ce qui est en théorie assez rapide (- de 15 jours) mais comme le quota de l'année 2014 a été atteint, le bureau des demandes a fermé.
Le coup de fil a été long à venir et j'ai décidé de prendre tout de même mes billets pour le 4 février via le site de British Airway (mon vol aller s'est effectué avec Iberia) 
La date que je leurs avait donné était le 28 janvier, et j'ai eu mon coup de fil le 16 janvier! Je leurs ai dit que j'avais repoussé mon départ d'une semaine et ils m'ont proposé de me donner le rendez vous la veille de mon départ! Mais ne partant pas de Paris mais de Bordeaux j'ai demandé une autre date et j'ai eu le 30 janvier. Ne vous inquiétez pas donc si vous n'avez pas de nouvelles, tout peut se jouer au dernier moment!

Mon rendez vous s'est très bien passé, on m'a juste demandé ce que je voulais faire en Argentine, et j'ai donné mes papiers officiels et traductions qu'ils ont gardé. De toute façon si l'on vous convoque à Paris c'est que l'on va vous donner le Visa (à moins que vous n'ayez oublié une des pièces demandées). 

Pour l'arrivée à l'aéroport de Buenos Aires j'ai du attendre dans les bureaux de l'immigration car ils ne trouvaient pas mon VISA dans leur machine, mais il suffit de leurs expliquer, et le temps qu'ils trouvent, environ 20 min plus tard vous pouvez aller chercher votre valise et prendre soit un bus public, soit un bus privé, soit un taxi pour vous rendre dans le centre de Buenos Aires.

Pour mon arrivée, j'avais réservé à l'auberge ART FACTORY à San Telmo et j'en suis très satisfaite, l'auberge est propre, le staff est sympa, le p'tit dej est inclus, la terrasse est cool et il y a des peintures partout. 

Hasta Pronto! 


vendredi 6 février 2015

Greedy et Green Corner, deux nouveaux restaurants végétarien à Bordeaux

Ces derniers temps les restaurants végétariens se multiplient à Bordeaux! Je me rappelle encore quand le Fast Plantain avait ouvert rue de Pessac il y a quelques années suivi de Viva Las Vegan  peu de temps après. Nous avions alors 2 restaurants VG à Bordeaux! J'avais également le salon de thé Le Samovar en face de chez moi qui proposait quelques tartes VG et c'était déjà pas mal! Cependant le manque de clients et les frais qui s'accumulaient on fait que deux de ces établissements ont malheureusement du mettre la clef sous la porte.... Mais ces dernières années, la cuisine végétarienne, et même végétalienne remporte de plus en plus de succès au près des Français et de nouveaux restaurants on ouverts, et ces même personnes qui boudaient cette cuisine font aujourd'hui l'expérience de pousser la porte de ces restaurant et en sont en général très satisfait!

J'aime beaucoup retrouver mes amis au restaurant sur Bordeaux mais il y a encore peu de lieux qui n'ouvrent le soir. Ceci dis j'ai tout de même pu tester le Rise'n'Shine (J'avais été un peu déçu mais je me suis dis que je retenterai une autre fois),  Smart Green Corner et Greedy (qui ouvre le vendredi soir sur réservation), mais je n'ai pas eu encore l'occasion d'aller manger chez la cuisine de Johanna et Rest'O, La soupe aux cailloux, Tofu'toi...
Green Corner, est un restaurant végétarien, majoritairement végétalien, qui offre un large choix en buffet froid et chaud, ainsi que des dessert (et des options sans gluten). Le tout y était très bon, j'y ai découvert les mini pâtes rondes et je suis tombée accro! La formule entrée/plat/dessert est à seulement à 9,90€. Il est 20 rue Castelnau d'Auros, juste à côté de l'UGC de Gambetta.

Un peu plus tard j'ai été manger chez Greedy, et ce fut une très bonne surprise! Le restaurant est joliment décoré, la gérante qui s'occupe du service est extrêmement serviable, très sympa et pour finir les plats et dessert étaient délicieux!
Petits toasts noisette/cranberries pour accompagner l'apéritif

Risotto épinard/champignons, purée de carotte/fenouil 
 Apple Pie et crème au chocolat avec son speculoos

62, 64 rue du hâ
(pas très loin de la place Pey Berland)
33000 Bordeaux

vendredi 26 décembre 2014

Quelques jours à Paris

A l'occasion de mon anniversaire (30 ans....) je me suis rendu à Paris avec des amis.
* J'ai été  faire la tournée des meilleurs lieux connus pour manger Vegan.
1 * MOB 

* J'ai assisté à une représentation décadente d'un de mes film culte The Rocky Horror Picture Show au studio Galande et j'ai adoré.
* J'ai été dans un joli bar Mexicain boire une Margarita en regardant des combat de Lucha Libre dans la pièce du bas. 
* J'ai revu et rencontré des amis d'un peu partout (Paris, Dakar, New York).
* J'ai bu du très bon rhum en bonne compagnie.
* J'ai été dans un véritable bar à cocktails caché derrière une pizzeria (Le Moonshiner
* J'ai caressé un chat magnifique habitant à Dakar qui ramène les emballages des chocolats Mon Chéri comme personne!
* J'ai passé une soirée passionnante à écouter parler d'Art dans le monde (Berlin, the place to be!) 
* J'ai fais de vrai photos 4 poses dans un vieux photomaton (A la Cité de la Mode)
* J'ai été au 104 me perdre dans un labyrinthe en carton, admirer des gens danser, chiner un joli top à paillette chez Emmaüs, découvrir l’immense tête de mort de Niki de saint Phalle et boire un très bon jus frais au café caché (il y a également un vieux photomaton 4 pauses).
* J'ai regardé Toy Story 3 et des vidéos sur Youtube.
* J'ai marché le long du canal Saint Martin et traversé la jolie ville de Paris en m'arrêtant de temps en temps boire un café en terrasse. 
Finalement malgré une certaine appréhension, 30 ans ne change (presque...) rien, les rencontres, les amis, la famille sont toujours là et l'aventure continue!
Aussi je partage avec vous mes beaux gâteaux d'anniversaire, le meilleur Carott Cake Vegan du monde et un délicieux gâteau au chocolat tirée du livre Cuisine Vegane pour Carnivore.
Bonne journée à tous

vendredi 5 décembre 2014

En avant pour l'Argentine!

Aujourd'hui je vais vous parler de mes voyages, passés et futurs et comment ils font aujourd'hui pleinement partis de ma vie.

Depuis l'âge de 14 ans où j'ai fait mon premier GRAND voyage en Corée du Sud pour aller voir mon père qui y travaillait, l'amour des voyages ne m'a quitté. A 16 et 19 ans je suis partie en Thaïlande et en Malaisie, toujours pour aller rendre visite à mon père (qui par son travail bouge beaucoup en Asie).
 Dans un temple Coréen à 14 ans
Je n'y restais rarement plus de 2 semaines, le temps d’atterrir, de profiter un peu et de repartir.
Après quelques petits voyages en Europe, à 25 ans l'envie de partir plus longtemps s'est fait sentir. Je suis alors partie quelques mois en Angleterre, à Plymouth et à Londres améliorer mon anglais et chercher un job. J'adorais découvrir une nouvelle façon de vivre, une nouvelle cuisine, apprendre une autre culture... mais pour une première ce ne fut pas si simple, Londres coûte cher et j'ai décidé de rentrer et mettre de l'argent de côté.
Après avoir économisé en travaillant plusieurs mois je suis repartie à 26 ans avec une amie pour 2 mois et demi à la découverte de l'Asie (Thaïlande, Laos, Vietnam et Cambodge). Ce  fut mon tout premier véritable long et passionnant voyage où j'ai pu apprendre beaucoup sur les différentes cultures, parler avec les habitants, découvrir la culture culinaire des pays, faire de belles randonnées, nager dans des eaux limpides... et prendre le temps de vivre.
Dans un temple à Chiang Mai en Thailande
A 27 ans je suis partie 3 semaines au Sénégal, rendre visite a une amie et développer mon attirance pour les tissus du monde (les tissus Africains ont beaucoup influencé mes dernières collections de vêtements et d'accessoires). J'y suis retournée 2 fois (2 mois et 1 mois et demi) tout en cumulant les jobs. Et j'apprenais toujours plus de chose à chaque voyage en rencontrant des personnes passionnantes et des paysages à couper le souffle.
Au Sénégal parmi les Baobabs
A 28 ans j'ai découvert le Mexique ,avec une amie mes premiers pas en Amérique Latine, nouvelle langue, nouvelles coutumes, nouveaux styles vestimentaires, nouvelle cuisine... j'avais tout à apprendre et j'ai adorée. L'envie de découvrir d'autres pays d'Amérique du Sud est alors né.

Au Mexique à Teotihuacan
Mais le temps passe, les compagnons de voyage sont dur à trouver, les amis travaillent, ont des projets, des enfants, des obligations, et n'ont pas forcément les économies pour vous suivre... Il a donc fallu que je me lance, malgré mon appréhension, a partir SEULE!
Dans mes voyages j'ai rencontré beaucoup de backpakers qui voyageaient seuls, dont un grand nombre de femmes, et ils ont tous été unanimes, c'est une merveilleuse expérience qui te permet d'être libre de faire ce que tu veux, et où tu peux rencontrer plus de monde.
J'ai alors sauté le pas l'année dernière en partant un mois et demi en Indonésie, et fêtant en voyageuse solo mes 29 ans, j'ai adoré.
En Indonésie au temple de Borobudur
Je me rapproche des 30 ans... et malgré ma petite entreprise de couture qui marche de mieux en mieux avec de nouvelles opportunités, des amis formidables et un tas de projets en tête... l'envie de repartir en voyage ne me quitte pas (à me demander si ça me passera un jour...)

Après des recherches et ayant déjà entendu parler de ce Visa, je me suis renseigné sur le VISA PERMIS TRAVAIL (Working Visa Holiday en anglais) et ses destinations proposées:
* Argentine
* Australie
* Brésil
* Canada
* Corée du Sud
* Hong Kong
* Japon
* Nouvelle Zélande
* Taiwan

Le choix ne manque pas! Je ne connais que la Corée du Sud mais je n'y suis restée que peu de temps, j'ai hésité à y retourner, ou au  Japon que je souhaite découvrir depuis longtemps... mais il est vivement conseillé d'avoir déjà des bases de Coréen ou de japonais (même si ce n'est pas une obligation), l'Australie doit aussi être magnifique à découvrir (ça doit être la destination la plus choisie avec le Canada).
Le Visa pour l'Argentine n'a ouvert qu'il y a 3 ans et le quotta des 500 places est pour la première fois sur le point d'être atteint en cette fin d'année. Choisir l'Argentine c'est aussi choisir les pays voisins, un an c'est l'avantage de pouvoir découvrir le Chili, le Pérou, la Bolivie, l’Équateur, la Colombie... et tant d'autres, tout en prenant le temps de découvrir l'Argentine avec un Visa de plus de 3 mois (Visa Tourisme) et de pouvoir y travailler un peu pour économiser un peu d'argent.

Pourquoi l'Argentine?
Pour une Vegan l'Argentine est à première vue une drôle de destination, c'est le pays de la Viande et les Argentins sont les plus gros consommateurs de viande Bovine au monde (bien que depuis l'inflammation ils auraient été dépassé par l'Uruguay). Et les végétariens sont très loin d'avoir le monopole (je ne parle même pas des végans!)
Lors de mes précédents voyages je n'ai jamais vraiment eu de problème à manger végétalien, c'est très simple en Asie, beaucoup de plats sont également végétaliens en Afrique (ou facilement adaptable), il n'y a qu'au Mexique ou j'ai un peu galéré dans les restaurants locaux qui n'avaient pas d'autres options que le Guacamole! Mais comme au Mexique, l'Argentine possède tout de même des restaurants végéta*iens et se faire à manger en Auberge, en colocation et chez des hôtes est aussi simple qu'en France.
Aussi je ne parle pas du tout Espagnol (là vous vous dites surement que l'Argentine est VRAIMENT une drôle d'idée!) mais j'apprendrais.
J'entends parler depuis un moment de Buenos Aires, de sa culture, de son art, de sa musique, de ses nuits de fête... et il me tarde de découvrir tout ça!
En argentine, on peut y voire les baleines, nager avec des loups de mer, voir des milliers de Pingouins, observer des chevaux sauvages..
Mais aussi aller au bout du monde à Ushuaia, voir de gigantesques glaciers, de magnifiques lacs, de la pampa à perte de vue, un désert de sel...
Les choses à voir en Argentine et aux alentours ne manquent pas.

Travailler en Argentine?
Ce visa est accessible aux personnes jusqu’à 30 ans (jusqu’à la veille de ses 31 ans) et vous permet de rester légalement une année dans le pays (mais aussi en sortir si vous voulez tant que vous respectez les visas touristes des autres pays), de travailler légalement (mais il y a aussi pas mal de black, on peut faire du Woofing (travailler dans une ferme Bio contre nourriture et hébergement), Du Help Exchange (même principe que le woofing mais incluant toutes sortes de travaux), du bénévolat dans des assos...).

La sécurité?
Le PVT demande que vous souscriviez à une assurance voyage pour un an ou vous serez couvert en cas d'accident, de maladie, de problème avec vos bagages...
Pour une femme seule l'Argentine est le pays le plus sûr en Amérique Latine mais il faut néanmoins toujours être prudente.

Partir un an, quoi emporter en voyage?
Une question que je suis souvent posée c'est quoi mettre dans mon sac à dos avant de partir?
Au fur et mesure de mes voyages je commence à savoir qu'est-ce qui sert et qu'est-ce qui ne sert pas!
Il faut tout d'abord penser que tout ce que vous emporterez vous le porterez sur le dos pendant 1 an et donc il vaut mieux éviter de trop de charger et éviter de dépasser les 15kg (+ ordinateur, appareil photo...)
Pour une femme qui aime s'habiller, se pomponner, changer souvent de paires de chaussures telle que moi ce n'est pas une chose évidente J'aime bien le look rando mais porter la même chose pendant une année c'est long. Il faut donc trouver un juste milieu, pendre des couleurs qui peuvent s'assortir entre elles (et pas uniquement chez Décathlon, mais suffisamment de bonne qualité pour que ça dur longtemps), prendre des vêtements qui ne se froissent pas trop (vous laverez souvent vos vêtements à la main) et qui sèchent rapidement (oublier les jeans, j'ai déjà fait l'erreur et il a fini au fond de mon sac, de plus ça pèse lourd). Évitez également d'emporter vos beaux bijoux au risque d’attirer les voleurs, mais rien ne vous empêche d'emmener un peu de maquillage (bien qu'en voyage il m'arrive souvent de ne pas y toucher).
J'ai envoyé hier mon dossier à l'ambassade d'Argentine à Paris, il me reste plus qu'à attendre leur coup de fil pour avoir un rendez vous et obtenir ce fameux Visa. Si tout va bien mon départ se fera fin janvier.
  Et vous, avez vous déjà été en Argentine? Ou en Amérique du Sud?


jeudi 27 novembre 2014

[Concours] Un calendrier de l'avant Vegan à gagner

C'est bientôt Noël !!! Et voici un petit concours pour vous permettre de patienter jusqu'au cadeaux!
Un calendrier de l'avant Vegan (sans lactose, sans gluten, sans blé) avec de bons petits chocolats à manger tous les jours que je vous ai ramené de Londres :)
Pour jouer il vous suffit de liker la page Facebook, de partager ce concours sur vos murs/blog et d'écrire en commentaire ce que vous espérez trouver au pied du sapin cette année :)
Bonne chance à tous, vous avez jusqu'à la fin de la semaine!

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...