mardi 1 avril 2014

Yogyakarta sur l'île de Java

Yogyakarta (prononcé et couramment écrit Jogjakarta ou simplement Jogja) est une ville très vivante, très colorée avec de très beaux tags dans les rues. J'y suis restée une semaine et je ne pense pas avoir eu le temps de tout voir, c'est une ville très intéressante et les gens y sont très sympathiques, au bout d'une semaine et après avoir rencontré et parler avec beaucoup de personnes il m'arrivait de retomber dessus par hasard et de les resaluer. Reconnaître des gens dans la rue en voyage est assez étrange mais ça m'est arrivé quelquefois et c'est assez amusant.
Hôtel
J'ai séjourné à l'hôtel Bladock, tout près de Malioboro Street, une des rues principales de Yogyakarta. L’hôtel possède une piscine, ce qui est très agréable quand on rentre d'une journée shopping/visite! La chambre simple (un petit lit avec petite salle de bains) est à 100 000 Rp/nuit, mais l'hôtel était en travaux et il y avait -10% de réduction, ce qui était intéressant, surtout que le bruit était en journée... mais la chambre s'est avérée être très bruyante à cause des soirées karaokés TOUS LES SOIRS juste en bas de ma fenêtre et des concerts de l'église Chrétienne le weekend à partir de 6h du matin! J'ai un excellent sommeil mais j'avoue que là ça faisait beaucoup! J'ai été voir les hôtels aux alentours mais pour la piscine et le prix je suis restée (de plus la chambre est nettoyée tous les jours et du thé en libre service dans les couloirs).
L'hôpital
Les voyages c'est beaucoup de bonheur mais aussi quelques pépins... C'est ce qui m'est arrivé et qui m'a envoyé voir un médecin. Avec le climat humide et la poussière une simple petite ampoule ou une piqûre de moustique peut très vite s'infecter. Il est important de vous munir en voyage de désinfectant, de Bétadine et de pansements mais ça peut ne pas être suffisant... 
J'ai désinfecté minutieusement toutes mes petites plaies mais une d'entre elles sur mon pied s'est mise à me faire souffrir, je suis donc allée à la pharmacie, et l'on m'a donné une crème et des bandages... mais rien y faisait et je me suis réveillé 2 jours après avec un pied qui avait doublé de volume! 
Je suis alors retournée à la pharmacie et on m'a dirigé vers l'hôpital. Sur place tout était écrit en Indonésien et on vous demande de faire une carte à votre nom avant de consulter, ensuite j'ai eu la chance de tomber sur un médecin qui parlait très bien anglais et qui m'a accompagné dans toutes mes démarches (prise de sang, consultation, papiers, pharmacie...) et je suis repartie à l'hôtel avec comme consigne de me reposer le temps que ça guérisse (ce qui est un peu frustrant en voyage...). J'ai donc pleinement profité du bruit des travaux en journée sans pouvoir aller à la piscine et avec en bonus le karaoké du soir... mais c'est aussi ça les voyages! 
J'en ai eu pour 248 800RP/15,70€ entre la consultation et les médicaments.
 
La poste
J'ai profité de mon séjour pour acheter de magnifiques tissus Indonésiens, je ne connaissais pas encore ceux de Yogyakarta et je les ai trouvé magnifiques (j'en ai également trouvé sur Bali). Sur ma route j'en ai acheté pour 10kg que je me suis fait envoyer en France. J'ai payé 526 000 Rp/34€ + 20 000 Rp/1,25€ pour bien emballer le paquet par bateau. Je l'ai envoyé le 6 décembre et je l'ai reçu chez moi le 17 février, c'est un peu long mais en avion cela aurait couté 3 millions RP soit environ 190€! Donc ça valait le coup d'attendre un peu...

Yoga
J'ai trouvé un cours de Yoga à Sangam House, un petit complexe qui fait restaurant Indien, boutique, yoga et galerie d'art. Nous étions 4 dans le cours (ça change de Bali ou nous étions une trentaine...), il se trouve à plusieurs kilomètres de Malioborio Street. J'ai pris un plat très lèger une heure avant de faire la séance au restaurant Indien (Le lieu est vraiment très joli!).
Batik
Yogyakarta est une des principales villes pour le Batik, il y a des boutiques partout, de vêtements, de tissus, de déco, voici une petite partie des mes tissus achetés à Yogyakarta.
Aussi pour acheter une véritable œuvre en Batik il vous faut vous rendre au "government art center", studio situé à quelques minutes à l’ouest de Sosrowijawan et du Loving Hut, tous les prix y sont écrit sur un tableau contrairement aux autres (il y a beaucoup de guides qui tenteront de vous emmener dans les galeries sur Malioboro ou autour du water palace, vous offrirons le thé... mais les prix sont beaucoup plus chers qui ne sont en réalité, ceci dit rien ne vous empêche d'aller y jeter un œil).
 
Cours de Batik
Le batik est une technique très rependu en Indonésie, il s'agit de dessiner un motif sur un tissu et de repasser dessus avec un outil appelé canting (outil en bois avec une petite coupe de métal au bout, où l'on dispose la cire), de teindre le tissu et de retirer la cire à l'eau bouillante pour faire apparaitre le motif. Il y a également la méthode du tampon ou cap en indonésien (prononcé tchap). Le tampon est trempé dans la cire chaude puis appliqué directement sur le tissu. Puis le tissu est teint, lavé pour enlever la cire comme pour les techniques précédentes.
Il y a plusieurs usines de Batik qui proposent de vous donner des cours pour vous apprendre les bases et cela m’intéressait beaucoup mais certaines sont hors de prix pour des raisons injustifiées. Je suis tombée sur une créatrice Marie Labarelle qui va régulièrement créer ses batik à Batik Winotosastro (JL Tirtodipuran, No. 54, la rue se transforme en JL Prawisrotaman, une rue avec plusieurs hébergement pour les routards). J'ai voulu m'y rendre à pied  mais fatiguée de marcher j'ai pris un taxi scooter au vol qui m'a assuré que ce lieu était fermé et remplacé par une autre enseigne, ce que je trouvais vraiment étrange... Il m'a emmené sur les lieux et j'ai visité l'usine, c'était passionnant et le taxi a eu une commission pour m'y avoir emmené (ça arrive souvent, c'est pour cela que les taxis vous arrêteront souvent sans le demander dans des shops de Batik, personnellement ça ne me dérangeait pas, mais cela peut être un peu énervant quand ça ne vous intéresse pas et que vous devez vous rendre à un endroit...).
Mais en sortant de l'usine, à quelques mètres plus loin se trouvait l'usine que je cherchais! Et qui elle, plus sérieuse ne donne pas de commissions aux guides et taxis! J'ai alors réservé mon cours pour le lendemain et je suis rentrée.
Le cours coûte pour 50000 Rp (+ un pourboire si vous le désirez), arrivez avec votre dessin que vous dessinerez sur le tissu (à l'aide d'une table transparente pour décalquer), puis vous apprendrez à manier le canting (vraiment pas évident!), mais les femmes qui y travaillent vous aideront, puis vous choisirez vos tampons et apprendrez à vous en servir, et ensuite vous teindrez votre tissu avant de le laver et de le sécher.
Non loin de là se trouve le restaurant Végétarein MILAS, j'ai voulu aller y manger mais celui ci n'ouvrait qu'à 15h... Il se trouve dans la 4ème rue après Jl. Prawirotama et avait vraiment l'air charmant.
 A quelques minutes de mon hôtel (la rue parallèle) se trouvait un Loving Hut, j'y suis allée presque tous les jours, sympathisant avec le personnel sans vraiment réussir à leur parler (une seule personne parlait un peu anglais), mais j'ai eu le droit à un chaleureux au revoir le dernier jour de toute la famille :)
J'y ai découvert le jus El Cendol (fait à partir de farine de riz, servi avec du lait de coco, du sucre de palm et de la glace) et les glaces Lu Ve litee, de plus ils se fournissent chez Green Living Bakery, qui fait de délicieuses brioches Vegan.
Manger dans la rue est assez simple et très peu cher, vous y trouverez toujours des nouilles, du riz, des légumes, du Tofu et du Tempeh.
Le palais du Sultan
Si vous voulez assister : aux répétitions de danses, à des spectacles de marionnettes, écouter de la musique, il vous faut vous rendre dans le palace du Sultan, le Kraton. Vous pouvez le visiter pour 12 000 RP mais surtout, prenez l’entrée située à l’arrière, après l’horloge, on peut se faire anarquer si on prend la mauvaise entrée... C'est un lieu magnifique à ne pas manquer.
Dans les alentours de Yogyakarta
Par facilité ou pour ne pas avoir à trop marcher avec ma cheville, j'ai pris un tour pour visiter les temples de Borobudur et de Prambana (vous pouvez y aller en bus publique ce qui vous reviendra moins cher). L’excursion m'a coûté 110 000 Rp + le prix des entrées des temples (180000 Rp pour Borobudur et 160 000 Rp pour Prambana, les prix des entrées sont beaucoup moins chers pour les Indonésiens), nous avions aussi un stop pour observer le mont Merapi mais le temps n'était pas avec nous et nous ne pouvions pas le voir.
Le temple bouddhique Borobudur datant des VIIIe et IXe siècles est incroyable et magnifique. Il est composé de trois terrasses circulaires concentriques bordées de 72 stûpas (respectivement 32, 24 et 16). Des cloches ajourées logeant des Boudhas. Des excursions peuvent être organisées très tôt le matin pour voir le levée du soleil ou le soir pour un magnifique sunset.
 Puis nous sommes allés au temple Prambana qui m'a beaucoup fait penser à Angkor au Cambodge.

A suivre: Une journée à Solo

vendredi 21 mars 2014

Quelques jours à Londres ♥

Cela faisait un moment que je n'étais pas retournée à Londres et j'avoue que cela me manquait. Une amie y fêtait son anniversaire et ce fut une excellente occasion d'y aller quelques jours!
Voici quelques adresses que j'ai apprécié:
La Perla Bar Mexicain avec de très bons cocktails dont beaucoup à base de Tequila
 La perla
28 Maiden Lane
WC2E 7JS LONDON
Metro Coven Garden/Leceister Square
L'hébergement: Prendre un hôtel à Londres est assez cher et on est pas toujours sûr de la prestation en réservant sur internet. Mon habitude de voyager un peu partout avec un petit budget me pousse désormais à dormir dans des auberges avec dortoirs, et si j'étais retissante il y a quelques années, j' apprécie aujourd'hui d'y aller car on y fait souvent de bonnes rencontres et tout est fait pour vous simplifier votre voyage (staff sympa, cartes de la ville gratuites, salon DVD, cuisine à disposition...)
Je suis allée dans deux "hostel" différents, le premier JOURNEYS HOSTEL est idéalement placé! A 2 min à pied du métro King Cross et juste en face de la boutique Vegan VX. L'auberge est propre, il y a une très grande salle de bains avec plusieurs douches, le p'tit dej est copieux (pain de mie blanc et complet, beurre de cacahuètes smooth et crunchy, plusieurs choix de confiture, de la margarine, du jus d'orange et du thé/café à volonté toute la journée).
J'ai payé mon lit 23€ la nuit en dortoir mixte de 6 (un peu moins cher en dortoir de 12), les prix  montent un peu en weekend.
J'ai ensuite été à London Backpakers rejoindre des amies. Cet "hostel" est moins cher mais beaucoup moins bien placé car il se se trouve à la station HENDON CENTRAL qui est environ à 25 min de métro de Camden Town sur la Northen Line. La nuit est à 13£/15€ la nuit en dortoir mixte de 15. Ceci dit l'auberge est à quelques mètres de la station et est très bien desservie par les bus de nuit (N5 à prendre à Euston direction Edgware). Je pense que cet "hostel" est à conseiller si vous restez un petit moment ou si vous voulez éviter l'agitation des auberges plus centrales.
La boutique Dr Martens à Covent Garden ou je suis ressortie avec ma superbe paire de Doc montantes 14 trous noire ♥ (Prix: 160€)
Camden
Les chaussures d'Irrégular choice
Brick Lane
Faire des photos 4 poses en n&b au disquaire ROUCH TRADE à Brick Lane pour £3, de plus vous pouvez récupérer vos photos (en plus du tirage papier!) sur internet en vous inscrivant sur leur site .
Existe également au Topshop d'Oxford Street en couleur (essayer le bouton glamour!!!)
Manger d'excellents Bagels à Brick Lane:
S'il y a un endroit ou manger de bons bagels à un prix dérisoire à Londres 24h/24 7jrs/7 c'est bien ici, à BEIGEL BAKE au 159 Brick Lane Metro: Shoredich High Street
 Bagel Beurre de Cacahuète: 90 P/1€
Petit passage à VX pour manger un gros Donuts! 
Prendre un verre au 42ème étage à la City
Le Vertigo 42 est un bar à champagne qui donne une vue à 360° imprenable sur Londres.
Pour y aller il faut réserver sur leur site en leur écrivant à cette adresse: reservations@vertigo42.co.uk
Ils vous demanderont votre nom, numéro de téléphone, le nombre de personnes et votre numéro de carte bleue (15£ sera retiré par personne si vous annulez passé 24h).
Tower 42 et Itadaki Zen, restaurant Japonais Vegan à King Cross
Vertigo, Tower 42 (le haut de la tour est verte), 25 Old Broad Street, Metro: Liverpool Street
L'incontournable Pique-nique à Hyde Park quand il fait beau après un passage chez Whole Food
 St James Park
Du côté de la station Waterloo
 Haut et combinaison Cyber Dog à Camden
J'espère que ça vous a plu!

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...