2 jours à Tanger

vendredi 24 janvier 2020
Je suis partie à Tanger avec une amie pour mon anniversaire début décembre, le climat était doux, le ciel parfois voilé, parfois bleu et j'ai même pu me mettre en t-shirt tellement il faisait doux.

Nous sommes arrivées dimanche soir et nous sommes reparties le mercredi matin, nous avons donc eu 2 jours plein pour se balader. Le vol ne nous a pas coûté cher avec Rynair, mon amie a payé 20€ A/R avec seulement un petit sac à dos cabine depuis Bordeaux et j'ai payé 20€ l'aller avec 2 bagages dont un de 10kg depuis Séville (je n'ai pris que l'aller pour pouvoir faire le retour en Ferry).

Deux jours à Tanger ça passe vite, trop vite même mais nous avons eu le temps de bien arpenter la ville en marchant 15/20km par jour. Prévoyez de bonnes chaussures de marche, il y souvent des montées et des escaliers, de quoi aider à éliminer les bons petits Tajines, les dattes et les crêpes que nous avons mangés.
Personnellement je suis arrivée les mains dans les poches sans avoir regardé ce qu'il y avait à voir et à faire à Tanger, mais mon amie plus organisée que moi avait noté quelques centres d’intérêts. Nous nous sommes baladées de point 📍google en point📍google en téléchargeant des cartes sur le portable grâce au wifi de l'hôtel (n'oubliez pas de désactiver vos données cellulaires avant de désactiver votre mode avion si vous ne voulez pas comme moi avoir 50€ de hors forfait).

La sécurité à Tanger
A aucun moment nous ne nous sommes senties en insécurité à Tanger. Bon il y a bien ce moment ou en cherchant des pigments on a commencé à suivre un type qui soit disant avait une boutique pas loin mais en avançant de plus en plus dans la Medina, notre instinct nous a dit que ça ne sentait pas bon, nous nous sommes regardées et nous nous sommes mises à courir dans le sens inverse. C'était drôle au final et on ne saura jamais si le type avait ou non une boutique mais ça nous a semblé louche, et il faut toujours suivre son instinct. Le tout est de ne jamais s’éloigner de là ou il y a du monde, on ne sait jamais.

Voici quelques idées de balades à Tanger

* Allez voir un film au Cinema Rif
La Cinémathèque de Tanger est une association à but non lucratif créée en 2006. Elle a pour mission de promouvoir le cinéma mondial au Maroc et le cinéma marocain dans le monde. Mais aussi de créer une collection de films , de documentaires, de cinéma expérimental et de vidéos d’artistes. elle propose également des actions pédagogiques et s'évertue à créer une plateforme de dialogue et de rencontre pour les professionnels du cinéma.
Toute la programmation est ici : https://www.cinemathequedetanger.com/

* Faire le plein d'épices, d'herbes en tout genre, de savon noir, de dattes... le tout en vrac.
* Prendre un verre à la terrasse du GRAN CAFE DE PARIS qui date de 1927
 
* Boire un bon petit café pour changer du thé à la menthe.
* Aller voir les belles créations dans la boutique de Las Chicas
C'est un concept store qui réunit différents créateurs de mode, design, bijoux, accessoires, déco.. fabriqués au Maroc. Ils ont même un petit salon de thé et font quelques plats à manger (je ne serai pas surprise qu'ils puissent cuisiner un plat vegan sur demande).
Las Chicas 
52 rue Kacem Guennoun, Porte de la Kasbah
90000 Tanger
https://laschicasdetanger.com/
Facebook

* Visiter des galeries d'art
Il y en a plusieurs à Tanger qui réunissent les artistes du Maroc mais aussi du continent Africain. Ci dessous des photos de la Galerie Volubilis.

 

Affiche originale grand format 164 x 122 cm à gauche et exposition "Constellations Sonores" de Romain Delahaye à droite
Photographie de Polo Free "Les voyageurs" à gauche, tableau d'AÏCHA au milieu et œuvre d'Ali Maimoun à droite.

* Flâner dans les jolies rues colorées de Tanger
 

* Chiner dans les rues, dans les cavernes d'Alibaba et arpenter les marchés de Grand Socco.

* Boire un thé à la menthe face à la mer chez Café Hafa
Un merveilleux spot face à la mer, vous vous asseyez et un serveur passe avec un panier rempli de verres de thé à la menthe, nous avons payé 35 Dirham pour 2 thés. Plus tard en parlant avec un barman nous avons appris que le thé coûte 10 Dirham, on a nous a donc facturé 15 dirham de plus... ce qui a n'a pas plu au barman, à moi non plus mais que mon amie n'a pas trouvé choquant, a chacun sa façon de voir.


* Choisir un parfum chez Perfumería Madini ou pas...

Nous sommes entrées dans cette belle boutique de parfums avec l'idée de peut-être repartir avec l'un d'entre eux mais sans savoir vraiment lequel... grosse erreur! Le vendeur très serviable nous a fait essayer tous les parfums et huiles essentiels que nous voulions, certains avec une très bonne odeur, d'autres non. Au bout de 10 min nous avions sur nous tout un mélange d'odeurs différentes et nous en avions plein le nez! Impossible de choisir. Et les odeurs ne nous ont pas quitté de la journée au point de nous en écœurer.

Un conseil si vous allez dans cette boutique, ayez une petite idée du parfum que vous désirez pour ne pas trop en essayer.
* Tomber par hasard sur le Teatro Cervantes de 1913
 
* Aller à la plage
Bon j'avoue que ce n'était pas la bonne saison pour aller se rafraichir et en même temps si c'était le cas tout le plastique qui s'y trouvait ne nous en donnait pas envie... Aussi nous avons assisté à un triste spectacle, deux dromadaires étaient sur la plage, l'air éteints en attendant que des touristes viennent payer pour faire un tour dessus... à Tanger! Sérieusement?

D'ailleurs gros BIG UP à Little Gipsy qui vient de passer plusieurs jours dans le désert marocain en portant elle même ses affaires à l'aide d'une charrette et non en se servant d'un dromadaire!
Les animaux à Tanger

Je ne savais pas trop à quoi m'attendre au sujet de la condition animale à Tanger mais en apparence j'ai été agréablement surprise. Les chats font à part entière partie de la vie des habitants, ils les nourrissent, les caressent et ils sont rarement maigres. Les habitants leurs mettent même des cartons au sol, les laissent monter sur leurs scooters ou mieux sur leurs comptoirs de boutique. Ceci dit la vie pour un chat est loin de celle que nous connaissons en France, seul les plus forts s'en sortent et il n'est pas rare de voir des petits chatons malades qui ont peu de chance de s'en sortir. Le petit chaton ci dessous en est l'exemple, il n'avait même pas un mois et il était seul à pleurer seul sous un banc. Munis de notre sac de croquettes chaton nous lui avons donné à manger et nous sommes parties en espérant que sa mère reviendra vite et que ça l'aura requinqué un peu... J'avais tellement envie de le cacher sous mon pull et de passer la frontière avec. Ma sœur qui est vétérinaire m'a vite rappelé à l'ordre, il ne faut JAMAIS faire ça! Du moins sans avoir vu un vétérinaire sur place et s'être assuré qu'il n'avait surtout pas de maladie (dont la Rage qui est encore bien présente au Maroc) et de faire tous ses papiers aux normes. Rappelez vous il y a quelques années lorsqu'un animal avait été ramené illégalement du Maroc, tous les chats et chiens en Gironde ont eu l'obligation d'être vaccinés contre la rage et tous les chats qui ne l'étaient pas étaient immédiatement euthanasiés, ça a été une grosse période de stress chez moi avec nos 10 chats toujours à trainer dehors...

Sauver un chaton pour en tuer des centaines n'est certainement pas la meilleure idée...ou alors il faut le faire bien!

Pour ce qui est des chiens on n'en a pas vu beaucoup et ceux que l'on a croisés étaient identifiés avec un bout de plastique numéroté dans l'oreille, ce qui veut certainement dire qu'ils sont stérilisés, ce qui n'est malheureusement pas le cas des chats et vu leur nombre je crains qu'il y ait des campagnes d'euthanasie...
Palais Zahia Hotel & Spa
Nous sommes entrées dans cet hôtel sur la recommandation du réceptionniste de notre hôtel pour prendre des informations sur le Spa. Nous y sommes allées au début de l'après midi de notre dernier jour et une fois sur place nous avons appris que le Spa n'était ouvert que le matin, ce sera donc pour une prochaine fois mais ça nous a permis de voir l'intérieur qui est magnifique.
http://www.palais-zahia.com/

Finalement après une autre recommandation nous nous sommes retrouvées dans un vieux hammam des années 20, une fois entrées à l'intérieur nous avons fait connaissance avec une charmante dame qui était là avec sa mère. Cette dernière nous a de suite déconseillé ce hammam qui était apparemment sale et nous a recommandé un Spa à la sortie de la ville. Et elle nous a même proposé de nous y emmener après avoir appelé le Spa pour nous réserver une place. Une belle rencontre.

Nous avons pris la plus grosse formule à 400 dirham (bain, savon noir, peeling, massage...la totale!) et c'était juste parfait, j'ai envie de reprendre l'avion rien que vous y retourner 😍
De l’extérieur il ne paye pas de mine mais le bonheur se trouve derrière ces portes 💛
Pour y aller comptez pas plus de 15 dirham en taxi du centre et demandez que l'on mette le compteur!

Manar Beauté/ Chez Asmae
Avenue Moulay Ismail
Residence Farah, Tanger
Facebook/instagram: @Manarbtanger
Portable: 0662889722
Téléphone: 0539342732

Boire de l'alcool à Tanger

Comme je vous l'ai dit plus haut, je suis venue fêter mon anniversaire à Tanger, et je souhaitais trinquer pour fêter ça! Hors la législation interdit la vente d’alcool aux musulmans bien que la consommation d’alcool soit en constante augmentation.

Légalement il est permis de vendre, d’acheter et de boire de l’alcool au Maroc (si on est pas musulman ou que l'on est étranger), mais il est interdit de le montrer, c’est à dire boire dans la rue ou porter une bouteille à la main.

J'ai donc cherché un bar et nous sommes allées à El Morocco Club, un restaurant chic qui possède un petit bar au sous sol. C'était l'occasion de goûter ma première bière Marocaine, la Casablanca! Aussi nous avons passé la soirée à discuter avec les deux barmans sur la vie et les mœurs du pays. Ils sont tous les deux barmans et musulmans et n'ont jamais gouté leurs cocktails, ce qui pour l'ancienne Barmaid que je suis m'a semblait fou.

Aussi pour info le Maroc est le deuxième producteur de vins et de boissons alcoolisées du continent africain (après l’Afrique du Sud) mais je n'ai pas réussi à trouver de vendeur de vin à Tanger.
La bière 60 Dirham
Manger Vegan à Tanger

J'ai écrit tout un article sur les alternatives que propose la ville de Tanger, n'hésitez pas à m'écrire si vous en connaissez d'autres pour compléter mon article.
VEGAN A TANGER
Ma banane d'anniversaire et son chiffre 0 car on s'en fout au final du nombre d'années.
A côté des pâtes en vrac dans un supermarché.

Rejoindre l'Espagne en Ferry

Je suis repartie de Tanger en Ferry pour rejoindre Tarifa puis Gibraltar. J'ai pris la compagnie FRC et cela m'a coûté 40,50€ (vous avez le droit à 10% de réduction si vous réservez via leur application)

Le trajet fut très confortable, il y a un petit café et un duty free à l'intérieur.
Si cela vous intéresse j'ai pris un bus de Tarifa jusqu'à Algésiras pour 2,45€ puis un bus pour La linea (où j'avais réservé un hôtel à 10 min à pied de la frontière de Gibraltar où la bas le prix des hébergements était trop élevé) pour 2,45€ (il y a également des directs Tarifa - La linea mais peu dans la journée, ça allait plus vite de prendre 2 bus).

0 commentaires:

Publier un commentaire

Cherry Vez Zombie. Fourni par Blogger.

Search This Blog