Bukit Lawang et la jungle des Orangs-Outans

lundi 6 janvier 2014
Le lendemain de mon arrivée à Jakarta j'ai pris un avion pour MEDAN via LION AIR (une des compagnies les moins chères d'Indonésie, il y a aussi Air Asia mais le prix des taxes et des bagages seront rajoutés au premier prix très attractif indiqué sur le site, au final pour ma part Lion Air a toujours été moins cher) J'ai payé mon billet 559 000 Rp/3(35,45€) mais l'avion a eu 3h de retard et m'a fait rater le bus pour BUKIT LAWANG. Néanmoins j'ai décidé de m'avancer en prenant tout de même le bus pour BINJAI (30 000 Rp/1,90€) et j'ai demandé a un passager avec qui j'avais sympathisé s'il connaissait un lieu où dormir, il m'a conseillé l'Hôtel le Kardopa à 326 700 Rp/20,70€ (encore une fois assez cher, mais la nuit étant tombée + le voyage dans les pattes je n'ai pas cherché plus loin...il doit surement y avoir moins cher!)

Le lendemain à une cinquantaine de mètres de l'hôtel vous trouverez le mini bus pour Bukit Lawang (15 000 Rp/0,95€)

Un conseil: Pour les transports (Bus, Becak, taxi...) mieux vaut se renseigner des prix avant de voyager et savoir bien négocier!

Bon à savoir: Les chauffeurs roulent comme des dingues ici, ils doublent à toute vitesse et se rabattent au dernier moment! Les places de devant vous feront avoir des sueurs froides. J'ai voyagé avec une femme sur un long trajet qui après 2h a enfin décidé de changer de place, elle criait à chaque fois qu'elle avait peur!
Arrivée à la station de bus vous avez 2 options, soit marcher une quinzaine de minutes en plein soleil pour rejoindre le village de Bukit Lawang, soit prendre un Becak pour 5000 Rp qui vous y emmènera (ou mieux encore votre hôtel peut venir vous chercher si vous avez réservé, ce qui n'était pas mon cas). J'ai pris un Becak. J'avais déjà une petite idée des hôtels et je voulais me rendre au Jungle Inn mais au prix que je demandais les chambres n'avaient pas la vue que j’espérais... j'ai donc été voir un peu plus loin et je me suis retrouvée au Garden Inn dans un grand bungalow paradisiaque avec 2 chambres et une terrasse avec vue panoramique pour 150 000 Rp/9,50€, puis j'ai changé pour autre bungalow, une chambre a 100 000 Rp qui s'est libérée pour 2 autres nuits.
La vue de mon Bungalow
Le lendemain de mon arrivée j'ai réservé un treck de 2 jours dans la jungle pour aller voir les Orangs-Outans et les autres singes, mais en 2 jours il m'était impossible de croiser l'un des rares tigres restant de Sumatra (mais il se peut que vous en aperceviez un si vous faites un treck de 7jours!)

La journée de treck est à 25€, repas inclus, et si vous voulez revenir en bouée (chambre en air géante) en vous laissant porter par la rivière (Rafting River! Un luxe après le treck!) rajouter 10€. Pour 2 jours j'en ai eu pour 900 000 Rp/57 €

Je ne peux que vous recommander Ricky, un jeune très sympa qui connait de bons guides et qui répondra à toutes vos question, vous le trouverez au Jungle Inn ou dans les parages :)

J'ai fais ce treck avec un couple d'Allemand, un couple d'Hollandais, une Hollandaise, et une Australienne, une bonne équipe sympathique!
 Thomas Leaf Monkey
A peine une heure après notre départ, nous sommes déjà quasi nez-à-nez avec nos premiers orangs-outangs (Qui veut dire Hommes de la forêt). Une maman et son bébé évoluent gracieusement dans les arbres. Je suis subjugués par cette façon si assurée qu’a la mère de se mouvoir de branche en branche, d’arbre en arbre alors que son petit s’agrippe à elle.
Un Gibbon, il est assez rare d'en voir, et ils restent très distants... 

Durant le treck on nous a appris une chanson sur l’air de Jingle bells :

Jungle Trek, Jungle trek, in Bukit Lawang…
See the Bird, see the Monkey, see Orang-Outang, (Hey), (*2)

Trekking together, see the animals, singing together in Bukit Lawang …
Walking together, Rafting together, everything together, in Bukit Lawang

Jungle Trek, Jungle trek, in Bukit Lawang…
See the Bird, see the Monkey, see Orang-Outang, Hey,

Jungle Trek, Jungle trek, in Bukit Lawang…
See the Bird, see the Mina, everyyboodyyy ruuuunnnnn !!!


Apparemment nous avons eu de la chance de ne pas croiser Mina, LA célèbre femelle orang-outang, aimée mais redoutée de tous à Bukit-Lawang. Pour mieux comprendre l’animal, il faut savoir que Mina fut élevée en captivité tel un animal de compagnie et fut une des premières à être relâchée dans la nature. Semi-sauvage, elle attend encore beaucoup de l’homme, notamment de la nourriture. Sa mauvaise réputation s’est faite à cause des multiples agressions qu’elle a commises contre les hommes, on comptait en 2010 plus de 64 attaques de guides. Autant dire qu’en sachant cela, on n’avait pas spécialement envie de rencontrer cette « bad-girl » 
Pause énergie 
Notre excellent guide
Le soir nos guides, cuisiniers et porteurs ont montés notre campement et nous ont préparé un délicieux repas (avec du Tempeh et tofu, du riz (et du poulet pour les non VG), des cacahuètes grillées, des fruits et du thé au gingembre) puis on a discuté, joué à des jeux de cartes, et on est partis se coucher épuisé de cette journée de marche, d'escalade dans la jungle (pas si évident que ça...)
 Jungle Man
L'arrivée après 2 jours de marche
 Un de guide qui ne manquait jamais une occasion pour s'amuser!

Manger Végétarien et Vegan à Bukit Lawang

A Bukit Lawang, vous trouverez plusieurs Warung (qui veut dire petit magasin/restaurant) ou vous trouverez souvent du tofu fri (Tahu), du tempeh, des légumes et bien sur du riz entre 7000 et 10000 Rp le repas (on juge a votre assiette le prix). Vous pouvez également manger dans les restaurants des hôtels mais c'est un peu plus cher (sans parfois que cela soit justifié... mais ça vous évite d'aller jusqu'en ville à environ 5/10 min de marche), les plats sont alors à environ 30 000 Rp.
 
Tempeh frit et sorte d'épinard (sauce épicée) accompagné de riz
Les macaques sont d'excellents voleurs, les hôtels disposent de box à fermer dans les chambres où l'on doit y déposer notre nourriture car les singes rentrent très facilement dans les maisons. Je me suis amusée à les regarder faire de mon balcon, jusqu’à qu'ils arrivent jusqu'à moi.. Et ils ne sont pas toujours très sympas, Attention si vous vous amusez à les prendre en photos ou a trop gesticuler, ils montrent très facilement les dents...
A suivre: Le Lac Toba

6 commentaires:

  1. On voyage avec toi ! Génial ! Ton récit est très vivant ! La photo de la main de la mère orang-outan est fascinante !
    Les macaques ! Je me souviens de l'efficacité de leurs descentes en gang dans les chambres...
    Quelles températures faisait-il ?
    T'es redescendu en rafting ?
    La souite, la souite, la souite...
    BiZ

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faisait dans les 30°, plus lourd et plus humide dans la jungle!
      J'ai descendu la rivière sur de grosses chambres à air attachées en elles, les habitants utilisent beaucoup ce principe pour aller plus vite, et puis c'est rafraichissant :D

      Supprimer
  2. woouahhh, vous êtes le site que je recherchais ! vous mâchez ma préparation pour cette découverte. vous êtes précise. Mille mercis. Myriam

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir, contente que ces infos servent déjà :D

      Supprimer
  3. et votre photo d'entête est absolument superbe.

    RépondreSupprimer
  4. Nice to see the pics in this blog, especially the monkeys

    RépondreSupprimer

Cherry Vez Zombie. Fourni par Blogger.

Search This Blog