Vegan à Dakar [Sénégal]

dimanche 22 janvier 2012
Et voilà, après précisément 17 jours de voyage, me voici revenue de Dakar. Comme je l'avais dit dans mon précédent article, le continent Africain et le Sénégal a été pour moi une découverte. Ce fut un coup de cœur. Est-ce pour la gentillesse des gens et leur courtoisie? Pour le climat si doux et agréable? Pour la simplicité de la vie ou la force qu'ont les gens a surmonter la misère, la mort et d'arriver malgré tout a rire ?
Je pense que l'ensemble m'a beaucoup touché. J'ai eu dans ma vie la chance de beaucoup voyager, de changer de décors facilement mais l'Afrique a un tout autre visage par rapport à l'Asie.
Dans la rue se mêle passé et modernisme, la route toute cabossée, en travaux, sans trottoir est partagée par des charrettes, des taxis, des chèvres, des gens, des chiens, des 4x4, des enfants talibés (ce sont de très jeunes enfants qui font la mendicité pour ramener de l'argent a leur marabouts) et tout ce petit monde cohabite dans une anarchie plus ou moins ordonnée.

L'arrivée a l'aéroport vous met direct dans le bain, des gens viennent vous parler, vous proposent de vous rendre service (moyennant de l'argent), des cartes téléphoniques, du change et une horde de taxi vous attend à la sortie, en vous appelant de tous les côtés. Si vous devez vous rendre a Dakar le mieux est de demander à quelqu'un ou à votre hôtel de venir vous chercher car les prix sont très abusifs, et il y a souvent des arnaques (surtout la nuit).

Ici les gens sont courtois et accueillants de nature, on se salut dans la rue, suivit d'un ça va? ça va bien? avec un grand sourire et il n'est pas rare de se faire inviter a manger, ou boire un thé Ataya (3 thés en réalité allant du plus fort au plus doux. Le premier est le plus amer (on dit amer comme la mort), le deuxième est plus doux, (on dit doux comme la vie) et le troisième, bien sûr est plus sucré, (on dit doux comme l'amour) Et tout cela nécessite pas mal de temps sur le feu) mais c'est un vrai délice!

Conduire a Dakar n'est pas une chose facile, là ou en France nous sommes habitués à respecter "scrupuleusement" le code de la route, à Dakar il y a très peu de panneaux. Oubliez les feux rouges, les stops, les céder le passage, les priorités a droite, ici on ne s'arrête jamais de rouler (mais on roule doucement) et on klaxonne parfois pour avertir d'une action. Il faut constamment regarder partout et s'insérer dans la circulation sans attendre que l'on vous laisse passer (sinon vous pouvez toujours attendre!)
Les bouchons sont aussi spectaculaires, il est fréquent que 5 ou 6 files de voitures se créent pour arriver a une seule voie, en forcing. Cela peut durer des heures, on remarque assez rapidement si cela va être long au nombre de bana-bana (littéralement « pour moi, pour moi » en wolof, ce sont des vendeurs ambulants en quête d'argent pour vivre, ils vendent essentiellement des cartes de téléphone, des cacahuètes, de l'eau, des bijoux... mais vendent aussi des objets surprenants comme des rasoirs, des cotons tiges, des télécommandes, des tableaux... c'est l'art de la débrouille).

Là ou en France nous avons accès a tout et très facilement, ici c'est différent, vous voulez du papier? Il faut aller a la petite papeterie au centre de Dakar (oublier les Cultura, maison de presse, grande surface...), vous voulez faire les boutiques? La aussi c'est différent, il faut aller sur les marchés, ou aller dans le centre ou il y a quelques boutiques de vêtement (il y a cependant quelques chaines de magasin comme Benetton, Aldo, Etam , Mango... au centre commercial Sea Plaza qui est essentiellement fréquenté par les Toubab (européens) et qui ne ressemble en rien a ce qu'il y a a Dakar), oubliez également les Mc Do, KFC, Pizza Pie... et tout autre chaine de restauration (quel bonheur!). Pour faire ses courses il y a plusieurs marchés, plusieurs petits kiosques de fruits et légumes, et les stations services font office de petites supérettes. Il y a néanmoins 4 supermarchés Casino a Dakar (là aussi ils sont essentiellement fréquentés par des expatriés et les Dakarois qui ont de l'argent), on y trouve beaucoup de chose et il y a même un petit rayon bio ou l'on trouve du lait de soja et des raviolis au tofu (ainsi que des pâtes, du riz, des gâteaux....).

L'agriculture au Sénégal n'est pas très riche, le pays cultive essentiellement des cacahuètes, de la cane à sucre et du coton. Mais aussi du mil, du maïs, du sorgho, du riz, cependant le pays n'est pas en auto suffisance pour ces produits et doit faire appel a l'import pour survenir a ses besoins. On y cultive également les haricots verts, les melons, les mangues, et des tomates.Pour ce qui est des animaux, il n'y a pratiquement pas d'élevage intensif, le seul animal commençant à faire l’objet de ce genre d’élevage est le poulet. Le mouton est élevé en troupeau en liberté ou "a la maison" ou il n'est pas rare de voir une famille acheter son mouton pour l'engraisser pendant quelques mois (surtout a l'approche de Tabaski une fête religieuse ou ces pauvres bêtes ne sont pas a la fête...) même a Dakar. Sinon la viande de bœuf ou de zébu est consommée ainsi que du porc mais en faible quantité, le pays étant majoritairement musulman.
Les sénégalais sont de grands pêcheurs et consomment plus de poisson que de viande, étant donné que le prix est beaucoup moins cher.
Le pays fait également importer du lait en poudre d'Europe (environ le double de la production locale) car la production est insuffisante...Les chevaux et les ânes ne sont pas mangés mais servent a tirer des charrettes, a faire le taxi (dans certaines régions ou lorsque les taxis sont en grève a Dakar) ou a l'agriculture.
Il y a pas non plus d'animaux domestiques (ou vraiment très peu), et tous les chiens et chats que l'on voit dans la rue sont sauvages et se débrouillent pour trouver a manger, malgré qu'il ne soient pas très gros, il n'ont pas l'air malheureux, ils sont libres.

Être Vegan au Sénégal est possible mais l'alimentation sera alors beaucoup plus limitée qu'en Europe. Pour les familles ayant peu de moyens cela sera plus compliqué! Comme vous pouvez vous en douter le mot Veganisme qui n'est pas très connu en France est complètement inconnu au Sénégal, et le Végétarisme n'est pas non plus un mot courant... Les gens ont faim et beaucoup peinent a manger correctement, encore une fois nous sommes bien loin de la facilité que nous avons chez nous..

Cependant lorsque je parlais de mon régime alimentaire, les gens étaient très intrigués et ne faisaient aucune critique, contrairement aux Français. J'avais même ramené pas mal de produits pour l'amie que je suis allée voir (Un monde Vegan a été exporté a Dakar!) et ce fut un franc succès!
Margarine Vegan 830 CFA ~1,30€
 
Les meilleurs cacahuètes du monde (1200 CFA ~1,80€)
700 CFA ~1€

On trouve même des cookies vegan! Toute la gamme Gullón ne l'est pas mais une bonne partie l'est! De plus ils sont trouvables dans la plupart des stations services!Comme il y a beaucoup de Libanais installés a Dakar, on y trouve alors facilement du humus (en conserve), des falafels et beaucoup de restaurants qui proposent du caviar d'aubergine, du taboulé...
1350 CFA = 2€

Dakar possède aussi un très bon restaurant Thaïlandais qui proposent quelques alternatives Végétariennes et végétaliennes sur leur carte comme un  Plat végétarien, nouilles jaunes et légumes 5000 CFA, un sauté de légumes 4800 CFA, du riz gluant, un dessert au billes de tapioca et lait de coco...
Le jardin Thaïlandais 
10, rue de Ziguinchor
ex Bd du Sud - Point E
B.P. 15865 Dakar - Fann
33 825 58 33
jardithai@orange.sn

Croq coffee sur la route sur la route de Ouakam. Trouver un sandwich n'est pas forcément une chose facile car dans le peu de lieu ou l'on peut en trouver, ils sont fait a l'avance, ce qui n'est pas le cas ici ou il est réalisé sur le moment (2 pain au choix) avec un large choix de crudités. Ils proposent également des pâtes.
 
Sandwich crudités, sauce barbecue
 
Jus de Bissap (fleurs d'hibiscus), un vrai délice, vous trouverez également du jus de gingembre et du jus de bouye (fait avec du pain de singe qui est le fruit du Baobab), tous délicieux mais j'ai vraiment fais une vraie cure de jus Bissap :)
 
Curry Végétarien (noté comme cela sur la carte mais vegan), il y avait du tofu frit dedans mais je n'ai pas aimé son gout, c'est la seule fois ou je suis tombée sur du tofu. 
Burger aubergine (a demander sans mayonnaise)
Le Mezze
Voici un restaurant assez chic ou l'on y mange bien, les prix sont assez chers pour Dakar.
 
Carottes et betterave
  
Taboulet 4000 CFA ~6,10€
 
Caviar d'aubergine 3500 CFA ~5,30€
 
Falafels 4000 CFA ~6,10€
 
Lorsqu'il fait chaud, ce lieu est souvent fréquenté pour sa piscine, une bonne occasion d'aller y boire un verre.
 
La vue de la terrasse, le restaurant se trouve a la pointe des Almadies, qui est le point le plus a l'ouest de toute l'Afrique.
UNO
Sea Plaza
 
Smoothie Elixir (Fraise, pomme, banane et kiwi)
On peut également y manger Libanais (Humus, falafel et taboulet)

Hormis les restaurants du monde, si vous allez manger dans un autre restaurant vous ne trouverez certainement pas de plats vegan sur la carte mais vous pouvez demander a avoir plusieurs accompagnements comme de l'attiekié (couscous de manioc), de l'alloko (banane plantain frites), de l'igname frit ou bouilli (une sorte de racine), du foutu banane (banane plantain), du foutu igname, des haricots verts, du riz blanc, des frites, des pommes vapeurs ou sautées, des spaghettis, de la salade verte, des tomates et des oignons.
Ces plats étant assez secs je vous recommande vivement de demander une sauce a base d'oignon et de tomate (sauce chien, oui oui c'est vegan^^)
 
Attiéké
 
igname frit (qui m'a fait pensé a du panais ou a de la pomme de terre)


J'ai également été mangé un sandwich Falafel a la Gondole au rond point des Almadies

Manger dans les familles est par contre plus compliqué. Bien que les légumes soient séparés de la viande ou du poisson tout a été cuit ensemble et a été préparé a l'avance (et avec des cubes maggi qui ne sont pas forcément qu'aux légumes),En général le plat unique (appelé bol) est mis sur la table et tout le monde y pioche, à la main, avec une cuillère (couddou) ou en se servant d'un morceau de pain.Cela qui peut être problématique s'il l'on invite et que vous n'avez pas indiqué votre régime a l'avance.
Les plats locaux sont le thiéboudiène (poisson), le yassa de poulet ou bien le mafé (bien que la recette d'origine est vegan car il s'agit de riz wolof et d'une sauce a base de pâte d'arachide, on y ajoute souvent de la viande). Ces plats sont consommés régulièrement en famille.Je n'ai pu gouté que le mafé que j'ai demandé a veganiser a un chef de cuisine lors d'un petit séjour a Saint Louis (j'y reviendrai dans le prochain post)
Je n'ai pas vraiment fais de belles photos, ce n'est pas l'envie qui m'en manquait mais ce n'était pas vraiment évident (et puis je n'avais emporté qu'un petit appareil numérique, et non mon gros reflex encombrant). Je n'y étais pas vraiment en mode touriste, ici il y en a peu, ce sont surtout des expatriés qui viennent a Dakar. C'est plutôt une ville de transition pour aller a Saly (haut lieu méga touristique ou se mélange tourisme sexuel, vendeurs insistants... et tout ce j'ai entendu de cette ville ne m'a vraiment pas attirée!), Saint Louis, la Casamance...Voici donc quelques photos que j'ai pris a la sauvette pour vous donner une idée de l'environnement.
 
Le monument de la Renaissance africaine (monument de 53m de haut très controversé et pas vraiment aimé des Sénégalais, celle ci ayant couté beaucoup d'argent au pays (et monsieur le président Abdoulaye Wade se réserve 35 % des droits générés par l’exploitation de "sa" statue, sa construction a fait appel a des artisans Coréens, la jupe de la femme est bien relevée, dans un pays a 90% musulman qui plus est en surplomb d’un cimetière, c'était une drôle d'idée... )
 
Mosquée des Almadies
 
Pirogues de pêcheurs
 
Bus rapide (Ndiaga N'Diaye), souvent très joliment peint.
 
Les taxis et les bus rapides (drôle de nom car ils sont assez lents) conduisent de manière très spéciale, les un tenteront de se faufiler dans des passages étroits, emprunteront des sens interdits ou rouleront en contre sens tandis que les autres s'arrêteront sur la route sans prévenir, doubleront sans clignotant et feront de pires queues de poisson. Conduire a Dakar est un sport!
 
Il n'est pas rare de voir des chevaux tirer une charrette en plein centre de Dakar
 
Coiffeur
 
Bana-bana
 
Marché HLM spécialisé en tissus, ici vous avez un choix énorme et des tailleurs dans tous les coins.
J'ai été très surprise de voir autant de gens faire des vêtements, et magnifiques qui plus est, ornés de dorures et de broderies. Il y a aussi de talentueux créateurs et j'ai eu la chance de voir travailler une créatrice pleine de talents. Comptez 7000 Cfa~ 10,70€ pour 6 yards~1,50m en coupon des tissus ci dessus.
 
Pour ceux là, comptez 7000 Cfa le yard~91,40cm

Pour ceux qui seraient intéressés par ramener des tissus et se faire fabriquer un vêtement, ce marché fera votre bonheur si vous recherchez un tissu d'inspiration locale. Pour des tissus venant du monde je vous recommande vivement Decotex 62, Av. Blaise Diagne, c'est magasin sur 3 étages ou il y a un choix monstre pour des prix plus que raisonnables (comptez par exemple 1800 Cfa~2,70€ pour du jean et 2000 Cfa~3€ (1800 si vous êtes sympa avec le vendeur) pour un mètre).

Il y a aussi la mercerie générale «ISLIMA» qui fait de magnifiques rubans (beaucoup sont a 1000 Cfa/mètre soit 1,50€/m ce qui est assez cher contrairement aux marchés mais vous aurez énormément de choix)

Voici une petite vidéo en revenant du centre ville

 
Vue des toits dans le quartier de Ouakam
 


8 commentaires:

  1. Et bien, quel long article !

    Je ne doute pas du pourcentage de dépaysement qui doit approché les 217% au moins !
    Bizarrement ce n'est pas une région du monde qui m'attire énormément, alors je ne sais pas si c'est par crainte inconsciente de vraiment tomber de haut ou pas. L'asie ou l'Inde me parlent plus par exemple question destination voyage. Anyway.

    C'est bien d'avoir pris le temps d'aborder un peu la question du véganisme en rapport avec ce pays. Et là encore on se rend compte que même si ce n'est pas dans leur coutume de ne pas manger de viande, et qu'ils sont ignorants de ce que végéta*isme signifie, ils ne te tombent pas dessus méchamment.
    Rien que pour ça, on devrait en prendre de le graine !

    J'espère que ce retour n'est pas trop difficile deux grosses semaines là bas, ça a du changer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'était pas non plus un endroit qui m'attirait et je n'y serait certainement jamais allée si je n'avais pas rendu visite a une amie. Mais ce fut une bonne surprise, il y a beaucoup de couture la bas, ça m'a vraiment donné envie d'y retourner!

      Et sinon oui, je n'y suis pas restée longtemps mais le temps passe différemment et j'ai l'impression d'y être restée plusieurs semaines, l'atterrissage est un peu difficile, quelques jours me seront nécessaires pour avoir de nouveau les pieds sur terre :p

      Supprimer
    2. Bonjour, étant d'origine syrienne et libanaise, ( je suis aussi végétalienne ) j'ai découvert ce très agréable blog par hasard. Je voulais juste vous dire que dans le restaurant libanais ce que vous aviez pris pour de la betterave est en fait du navet mariné dans du vinaigre. On met en effet de la betterave dans le bocal pour qu'elle donne sa couleur rose au navet. Ce condiment fait partie d'une multitude d'autres "pickles" syriens/libanais, marinés au vinaigre, qui accompagnent le mezzé.
      Voilà bonne continuation.

      Supprimer
  2. bonjour Cherry, contente de te revoir.
    merci pour ton article très détaillé et documenté, tu m'as fait voyager, ce soir!!
    je parraine une petite fille au Burkina Faso, je ne suis pas encore allée la voir mais j'aimerais bien; une fille est allée voir les enfants là bas, et elle en a retenu comme toi la gentillesse, la simplicité, le rire malgré les aléas de la vie, le partage, tout donner alors qu'ils n'ont rien...
    je pense que cela fait relativiser notre propre vie.
    merci pour ce partage.

    RépondreSupprimer
  3. BONJOUR À TOI,

    JE VOULAIS TE FAIRE CONNAITRE UN SITE TRÈS ENGAGÉ QUI SAUVE DES ANIMAUX GRACE AUX CLICS ET DONS DES VISITEURS. IL S'AGIT D' ACTUANIMAUX.COM J'ESPÈRE QUE TU EN PARLERAS AUTOUR DE TOI ET PEUT-ÊTRE SUR TON BLOG.

    BONNE JOURNÉE

    RépondreSupprimer
  4. Cool tout ça!
    Par contre, la vidéo ne fonctionne pas :(

    RépondreSupprimer
  5. Je découvre ton blog et mon estomac crie famine avec toutes ses images de bon petits plats!! J'aime beaucoup les infos sur les plats/repas vegan à l'étranger, c'est pas toujours évident lorsqu'on voyage de varier la nourriture, j'ai tendance à repérer 2/3 trucs et à m'y tenir!!

    Bonne continuation :o)

    RépondreSupprimer
  6. très agréable ce petit voyage virtuel à Dakar!Merci!

    RépondreSupprimer

Cherry Vez Zombie. Fourni par Blogger.

Search This Blog